En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
21.10.2020 à 12 H 32 • Mis à jour le 21.10.2020 à 12 H 33
Par
Lobbying

Mohammed VI parmi les lauréats d’un prix décerné par une organisation pro-Israël

Nouvel appel du pied du lobby israélien au Maroc  : l’association Friends of Zion Heritage Center qui a pour siège Jérusalem, qui décerne chaque année son « prix des amis de Sion » aux personnalités politiques mondiales soutenant la cause de l’Etat hébreu, a annoncé que le roi Mohammed VI faisait partie de la liste de ses lauréats pour 2020.


D’autres chefs d’Etats ou leaders arabes y figurent aussi : le roi de Bahreïn, le sultan d’Oman, le prince héritier d’Arabie saoudite et le premier ministre émirati.


« Friends of Zion Heritage Center est un projet de 100 millions de dollars, qui est actuellement en train de créer un groupe de réflexion, un centre de recherche, un Institut diplomatique et une université en ligne, tous ayant pour objectif de sensibiliser les partisans pro-Israël partout dans monde à l’histoire, aux défis et aux réalisations d’Israël », peut-on lire dans un communiqué de l’organisation diffusé cet été.


Son président, Mike Evans, un chrétien évangéliste américain, auteur prolifique d’ouvrages, de tribunes et de documentaires, encensant Israël, entretient entre autres des relations avec George W. Bush, Donald Trump, Mike Pompeo, ou encore le prince Albert II de Monaco, à qui il a déjà décerné son prix. Il a en outre déjà eu l’occasion de s’entretenir avec Abdelfattah al-Sissi, ou encore Mohamed Bin Salman et agit activement dans le rapprochement entre l’Arabie saoudite et Israël.


Son vœu le plus cher, affirme-t-il,  est que « tous les dirigeants musulmans fassent la paix avec Israël ».

Par
Revenir au direct