En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
18.10.2017 à 23 H 20 • Mis à jour le 18.10.2017 à 23 H 21
Par
Libertés

Mustapha Ramid : « L’homosexualité est sale, malpropre et (…) dégoûtante »

« L’acte d’homosexualité est sale et malpropre », a écrit sur sa page Facebook Mustapha Ramid, ministre d’Etat en charge des droits de l’Homme, en réponse à la polémique persistante sur ses embardées homophobes, se drapant dans la Constitution et les conventions internationales ratifiées par le royaume, relève Yabiladi.


Son propos, a-t-il tenté d’expliquer, ne s’adresse pas aux personnes, mais à l’acte en lui-même faisant un parallèle douteux avec la peine de mort considérée par certain comme une barbarie. Il a insisté pour dire que « les actes homosexuels restent un délit puni par le droit pénal marocain et [sont] une pratique dégoûtante ».


Dans un exercice d’équilibriste, Ramid agite la récente réponse du Maroc au Conseil onusien des droits de l’Homme qui « refuse de dépénaliser l’acte homosexuel, mais en même temps, n’accepte pas la discrimination vis-à-vis de n’importe quel citoyen », explique-t-il.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct