En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
13.05.2022 à 11 H 11 • Mis à jour le 13.05.2022 à 11 H 27
Par
Phosphates

OCP réfléchit à l’implantation d’une usine d’engrais au Brésil

Un projet portant sur l’ouverture d’une nouvelle unité de transformation par le groupe OCP au Brésil destiné à la fabrication de produits phosphatés a fait l’objet de discussions, rapportent des sources médiatiques brésiliennes.


Lors d’une réunion tenue ce jeudi à Rabat avec le ministre brésilien de l’Agriculture, Marcos Montes, qui est en mission officielle au Maroc, le président d’OCP, Mostafa Terrab, a annoncé que l’office ambitionne un renforcement de la coopération avec le Brésil afin de subvenir à ses besoins en engrais.


Cette réunion rentre dans le cadre des visites organisées par le ministre brésilien, Marcos Montes, au Maroc, en Égypte et en Jordanie pour discuter des augmentations des importations en engrais en provenance de ces pays.


Le patron d’OCP a également fixé les plans de l’office d’investir à l’étranger. « Nous ciblons le Brésil. Avoir une usine au Brésil serait très utile », a déclaré Terrab lors de la réunion, en affirmant que le leader marocain des phosphates est disposé à donner la priorité au marché brésilien. Le projet ne serait donc qu’au stade des discussions préliminaires.


Pour rappel, les besoins en engrais du Brésil dépendent à 85 % des importations en provenance de Russie et de la Biélorussie, en sachant que le Maroc demeure le 3ème fournisseur des pays d’Amérique latine après ces deux pays.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct