En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
26.07.2017 à 17 H 53 • Mis à jour le 26.07.2017 à 17 H 53
Par
Soudan

Omar El Béchir de retour au Maroc à la barbe de la Cour pénale internationale

Selon les informations de Akhir Lahza, repérées par TelQuel.ma, Omar El Bechir est attendu le 3 août au Maroc suite à une invitation adressée par le roi Mohammed VI lors d’une visite à Khartoum en juillet 2016 de Salaheddine Mezouar, alors aux Affaires étrangères. L’occasion pour Mezouar d’affairmer que le Maroc et le Soudan faisaient face aux mêmes menaces extérieures…Le chef d’État soudanais fait l’objet d’un mandat d’arrêt émis par la Cour pénale internationale. La Haye a émis deux mandats d’arrêt à son encontre, le premier, le 4 mars 2009 et le second, le 12 juillet 2010. Elle l’accuse de « crimes contre l’humanité », « crimes de guerre » et « génocide » perpétrés entre mars 2003 et juillet 2008 au Darfour. Des poursuites qui ne l’ont pas empêché de voyager dans de nombreux pays africains ou membres de la Ligue arabe. Au Maroc, il avait rencontré il y a tout juste un an le roi Salman d’Arabie saoudite à Tanger et participé à la COP 22 de Marrakech, à la barge de la CPI…Son nouveau déplacement dans le royaume serait d’ailleurs motivé par une discrète rencontre avec le roi Salman… 


Lire aussi  : Pourquoi Omar El Béchir n’est pas inquiété au Maroc ?

Revenir au direct