logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
04.04.2022 à 15 H 39 • Mis à jour le 04.04.2022 à 15 H 44
Par
Terrorisme

Opération Ulysse: le procès en appel de Hicham El Hanafi s’ouvre en France

Le procès en appel du Marocain Hicham El Hanafi et du Français Yassine Bousseria s’est ouvert ce lundi devant la cour d’assises spéciale de Paris, apprend-on d’AFP.


En 2016, El Hanafi avait été arrêté à Marseille pour « participation à une association de malfaiteurs terroriste en vue de la préparation d’actes terroristes ». Cinq ans plus tard, il a été condamné à 30 ans de réclusion criminelle et une interdiction définitive du territoire français.


Quant à Bousseria, il s’est vu infliger une peine de 24 ans de réclusion. Ces arrestations entrent dans le cadre d’une opération de cyber-infiltration de la Direction générale de la Sécurité intérieure (DGSI), baptisée « Ulysse »  et ont été possibles grâce aux efforts de la DGSI et du Maroc, à travers le Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ)., comme nous le rapportions précédemment.


Deux cyber-infiltreurs de l’opération « Ulysse » sont entrés en contact avec des émirs de l’État islamique en zone irako-syrienne. Ils ont fait croire aux terroristes qu’ils sont en mesure de leur fournir des armes automatiques. Bousseria et El Hanafi ne se connaissaient pas, mais ils suivaient les coordonnées GPS transmises par leurs donneurs d’ordres afin de récupérer lesdites armes, ce qui a mené à leur arrestation. Le procès se tiendra jusqu’au 22 avril.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct