En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
08.09.2017 à 09 H 21 • Mis à jour le 08.09.2017 à 09 H 21
Par
Culture

Pierre Bergé est décédé à l’âge de 86 ans

Le collectionneur et homme d’affaires Pierre Bergé est décédé ce vendredi 8 septembre à Saint-Rémy-de-Provence à l’âge de 86 ans, a annoncé la fondation Pierre Bergé –  Yves Saint-Laurent.

Il était actionnaire depuis 2010 du groupe Le Monde.


Il avait participé à la fondation de la maison de couture de son compagnon Yves Saint-Laurent, qui présentera son premier défilé en 1962, et était toujours président de la fondation Pierre Bergé –  Yves Saint Laurent.


Au Maroc, Pierre Bergé était président de la Fondation Jardin Majorelle. Mohammed VI l’a décoré en décembre 2016 du Grand Cordon du Wissam Alaouite et a salué par cette distinction « la profonde connaissance et la contribution de M. Bergé en faveur de la promotion et de la préservation du patrimoine traditionnel marocain, rendant ainsi hommage à l’implication personnelle et au temps que consacre M.Pierre Bergé à ses différents projets culturels au Maroc, tels que le musée de la Fondation à Marrakech », indique le communiqué.


Bergé et son compagnon d’Yves-Saint-Laurent avaient tissé une relation très personnelle avec le royaume. Un musée Yves Saint Laurent ouvrira en octobre prochain à Marrakech, ville qu’ils avaient découverte en 1966 et où ils séjournaient régulièrement. Il sera situé rue Yves Saint Laurent à proximité du Jardin Majorelle acquis par le couturier et Pierre Bergé et qui reçoit, avec son musée berbère, près de 700 000 visiteurs par an. Le musée, d’une surface totale de 4 000 m2, a été pensé comme un centre culturel, avec espace d’exposition permanente, auditorium, bibliothèque de recherche et café-restaurant.


Militant pour les droits des homosexuels, Pierre Bergé avait co-fondé l’association Sidaction en 1994 puis, un an plus tard le magazine gay Têtu dont il est resté propriétaire jusqu’en 2013.


Collectionneur d’art et de livres rares, il avait vendu aux enchères en décembre 2015 son exceptionnelle bibliothèque, qui comportait des œuvres majeures comme la première édition des Confessions de Saint Augustin ou l’édition originale des Essais de Montaigne. En 2009 déjà, il s’était séparé de sa collection d’œuvres d’art et de mobilier. La vente avait rapporté près de 374 millions d’euros.


Pierre Bergé était marié depuis mars 2017 au paysagiste américain Madison Cox.

Revenir au direct