S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
13.09.2023 à 17 H 17 • Mis à jour le 13.09.2023 à 17 H 18 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Energie

Pour financer son projet KSR-21, SDX conclut un accord de prépaiement de gaz avec DMA

SDX Energy, société basée à Londres, qui possède un portefeuille d'actifs d'exploration, de développement et de production de gaz au Maroc, a conclu un accord non contraignant avec Dika Morocco Africa (DMA), filiale du Chinois Citic Dicastal et son plus grand acheteur au royaume, pour le prépaiement des livraisons de gaz de SDX dans le pays.


Les termes initiaux de l'accord prévoient un retrait d'environ 2 millions de dollars (M $) d'ici la fin de septembre 2023. Ces fonds sont prévus pour être utilisés pour couvrir les coûts de forage du puits KSR-21, explique la société dans un communiqué.


Par ailleurs, un autre accord pour un montant de prépaiement plus important est actuellement en cours de négociation. Celui-là devrait être accepté, avec des fonds retirés d'ici début 2024, et sera utilisé pour financer un programme de forage de plusieurs puits en succession, indique la même source.


Une opération de grande importance pour la société, puisque ce type de forage « permet le développement de gaz derrière la conduite (réserves réservées), accroît encore l'efficacité opérationnelle, réduit les coûts et garantit que la demande immédiate et future puisse être satisfaite », détaille-t-on.


Ces accords marquent ainsi viennent ainsi « renforcer  » la collaboration de « longue date » entre les deux sociétés, a déclaré Daniel Gould, DG de SDX Energy, soulignant que « Ce partenariat est mutuellement bénéfique pour SDX, DMA et soutient la croissance de l'industrie au Maroc ».


Et pour développer davantage ses opérations, la société a procédé, comme annoncé en juillet dernier, à un tirage de 500 000 dollars supplémentaires sur son prêt convertible, annonce le même communiqué.


Pour rappel, au début du mois de septembre courant, SDX avait annoncé le démarrage du forage du puits Ksiri-21 à Sebou Central, au niveau du bassin du Gharb. Le puits de développement vertical sera foré jusqu'à une profondeur totale prévue d'environ 1 950 mètres, avait-on précisé. En utilisant la sismique 3D existance, le puits cible un prospect bien défini au sein de la formation principale de Hoot, qui est le principal producteur de sable dans la région.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct