En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
24.12.2017 à 22 H 17 • Mis à jour le 24.12.2017 à 22 H 17
Par
Purge

Près de 3 000 fonctionnaires limogés en Turquie

Les autorités turques ont annoncé dimanche le licenciement de 2 756 fonctionnaires supplémentaires, notamment dans l’enseignement, les ministères et l’armée, soupçonnés d’appartenance à des organisations “terroristes” .


Quelque 50 000 personnes ont été arrêtés et 150 000 autres limogées ou relevées de leur poste dans la fonction publique et dans le secteur privé depuis le coup d’Etat manqué du 15 juillet 2016. Ils sont soupçonnés de liens avec le mouvement de Fethullah Gülen, auquel Ankara a imputé la responsabilité de la tentative de putsch.


Le théologien, qui vit en Pennsylvanie depuis 1999, nie toute implication et a condamné le coup d’Etat, qui a fait quelque 240 morts.


Le Premier ministre turc, Binali Yildirim, a par ailleurs annoncé dimanche que la Turquie projetait de recruter 110.000 fonctionnaires l’année prochaine.


Quelque 36 000 postes seront notamment ouverts dans la fonction publique hospitalière et 20 000 dans l’éducation, a précisé le chef du gouvernement, qui s’exprimait dans la ville de Kilis.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct