logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
08.04.2022 à 10 H 44 • Mis à jour le 08.04.2022 à 10 H 46
Par
Sahara

Sahara: Pablo Iglesias qualifie d’ « immorale » et d’ « inefficace » la décision de Sánchez

Pablo Iglesias, ancien vice-président du gouvernement espagnol, a qualifié ce vendredi d' « immorale » et d' « inefficace » l'accord entre l'Espagne et le Maroc sur le dossier du Sahara occidental, apprend-on de l'agence de presse espagnole EFE.


Selon Iglesias, Pedro Sánchez, président du gouvernement espagnol, n'a pas respecté les engagements autour du Sahara, ainsi que le programme électoral du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE).


Iglesias a également averti que le Maroc « ne va pas renoncer à ses aspirations avec Ceuta et Melilla », parce que le royaume a « l'air de plus en plus puissant » et qu'il possède « la clé du robinet de l'immigration », selon des propos rapportés par le journal ibérique El Espagnol.


Malgré les explications de Sánchez face aux députés espagnols, le Congrès a voté contre cette décision d'autonomie marocaine sur le Sahara, en faveur d'un référendum dans le cadre de l'ONU. « Qu'il n'y ait pas une seule force politique au Congrès qui soit en faveur de cet accord avec le Maroc est représentative », a déclaré Iglesias.


Cette animosité n'a pas empêché Sánchez et José Manuel Albares, ministre espagnol des Affaires étrangères, de se rendre à Rabat ce jeudi et de réaffirmer la position de l'Espagne sur le Sahara, en plus de s'accorder avec Rabat sur une feuille de route de 16 points.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct