logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
18.04.2022 à 11 H 42 • Mis à jour le 18.04.2022 à 11 H 44
Par
Diplomatie

Sanchez: « Sur le Sahara, j’ai défendu une position reconnue par les Nations unies »

Pedro Sánchez, président du gouvernement espagnol, a déclaré ce lundi qu’il espère le retour dans un « court laps de temps », de l’ambassadeur d’Algérie en Espagne, Said Moussi.


« Espérons que, dans un court laps de temps, nous pourrons résoudre cette question diplomatique », a-t-il affirmé, ajoutant que l’Espagne « peut maintenir une relation positive et stratégique » avec le Maroc et l’Algérie, lors d’une interview accordée à la chaîne de télévision espagnole, Antenne 3.


« J’ai défendu une position reconnue par les Nations unies », a-t-il précisé, rappelant que le changement de position de l’Espagne sur le Sahara « s’assimile » aux résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies et « s’aligne » sur les positions d’autres pays comme la France ou l’Allemagne.


Sánchez a également précisé que Madrid collabore avec Alger dans des domaines tels que la sécurité et le contrôle des flux migratoires. « En bref, nous avons une coordination et une collaboration extraordinaires avec le gouvernement algérien », précise-t-il.


Concernant le Maroc, le président du gouvernement espagnol souligne que les relations sont «  stratégiques » s’agissant de la politique migratoire, de la lutte contre le terrorisme, de la coopération policière, de la lutte contre le trafic de drogue, ainsi qu’au niveau des questions économiques.


« Le troisième partenaire commercial en dehors de l’Union européenne de l’Espagne est le Maroc, il est donc primordial d’avoir des relations stables de confiance, de sécurité et de stabilité avec le Maroc pour l’Espagne », a-t-il confié.


En mars dernier, Alger avait rappelé son ambassadeur à Madrid pour consultations suite au changement de position de l’Espagne sur le Sahara. Le pays de Abdelmadjid Tebboune a engagé une série de mesures contre Madrid et le Front Polisario a décidé de rompre liens avec l’Espagne.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct