logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
06.08.2019 à 13 H 47 • Mis à jour le 06.08.2019 à 13 H 47
Par
Complotisme

Un député PJD met en doute le bénévolat des jeunes belges menacées de décapitation

« Depuis quand les Européens réalisent des travaux en tenues de baignade ? ». C’est en ces termes que s’est exprimé Ali El Asri, élu PJD au sein de la Chambre des Conseillers, au sujet des jeunes touristes belges menacées de décapitation par un enseignant pour avoir participé « en tenue légère » à des travaux de bénévolat pour la réfection d’une route rurale dans les environs de Taroudant


Les jeunes femmes, filmées par la presse, ont été la cible de plusieurs commentaires critiques à leur égard sur internet


Sur Facebook, l’élu PJD, par ailleurs ancien fonctionnaire du ministère de l’Intérieur, a participé au mouvement, avançant pour argument les normes de sécurité européennes quand à la manipulation du ciment pour fustiger lui aussi « l’habillement des jeunes touristes belges », vues en short sous un soleil de plomb…



Le sénateur est allé jusqu’à émettre des doutes quant à la réelle motivation des touristes. « Serait-elle humanitaire ou aurait-elle d’autres buts, sachant que la région est encore connue pour son conservatisme et son intolérance face aux vagues d’occidentalisation et de nudité ? », s’est interrogé le Conseiller de la deuxième chambre…

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par @soufianesbiti
Revenir au direct