En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
14.05.2022 à 21 H 26 • Mis à jour le 14.05.2022 à 21 H 26
Par
Dialogue inter-religieux

Un itinéraire mémoriel inauguré sur le site de l’ancien monastère bénédictin de Toumliline à Azrou

Dans le cadre du programme « Dakira », financé par l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID), la Fondation Mémoires pour l’Avenir (FMA), a organisé, l’inauguration de « l’itinéraire mémoriel de Toumlilline » le samedi 14 mai  sur le site de l’ancien monastère de Toumliline, situé à Azrou.


« L’itinéraire mémoriel est une action de la Fondation Mémoires pour l’Avenir sur le site de l’ancien Monastère de Toumliline, soutenu par le programme Dakira. Il consiste en la mise en place d’une signalétique mémorielle sur le site (photos d’époque, citations et explications), afin que celui-ci redevienne compréhensible pour ses visiteurs, en même temps qu’ils prendront connaissance de l’histoire du site et des rencontres internationales qui s’y sont tenues », apprend-on dans un communiqué.


Cet « itinéraire mémoriel » est une première étape dans le processus de réhabilitation du site, de la préservation de sa mémoire et de la transmission de son message d’ouverture aux nouvelles générations.


En 2015, la FMA a entamé un travail de recherche historique sur le site de l’ancien monastère bénédictin de Toumliline et en particulier sur les Rencontres Internationales qui s’y sont tenues de 1956 à 1966 et qui ont rassemblé, pour débattre, des personnes venues d’Afrique, du monde Arabe, d’Asie, d’Europe et d’Amérique, de toutes confessions, et de toutes opinions politiques. Lieu de débats politiques, sociaux et oecuméniques, monastère chrétien en terre d’Islam, l’histoire de Toumliline témoigne de l’identité profonde du Maroc en tant que lieu d’accueil et de tolérance interreligieuse.


C’est pourquoi la FMA, ONG fondée en 2008,  travaille à la diffusion de ce modèle inspirant de dialogue et de vivre-ensemble pour les jeunes générations de Marocaines et de Marocains, explique la Fondation dans son communiqué


La FMA a ainsi progressivement élaboré le programme « Réinventer Toumliline » qui consiste, d’une part, à faire (re)découvrir l’histoire du monastère afin de se ressourcer dans son exemplarité en matière de dialogue inter-religieux et, d’autre part, à investir à nouveau ce site pour en faire un lieu vivant, un lieu de dialogue, de culture à destination de l’ensemble des Marocains.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct