En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
12.12.2017 à 17 H 02 • Mis à jour le 12.12.2017 à 17 H 03
Par
One Planet Summit

Un observatoire spatial pour le climat soutenu par le Maroc

Dans le cadre des engagements internationaux du sommet international sur le climat One Planet Summit, tenu mardi à Paris, il a été annoncé la création d’un observatoire spatial pour le climat, une initiative soutenue par plusieurs pays dont le Maroc.


La création de cet observatoire à l’initiative du Centre national d’études spatiales en France, s’inscrit dans le cadre des efforts visant l’accélération de la transition vers une économie décarbonée.


Cet observatoire vise à mettre à disposition des Etats et de la communauté scientifique toutes les données spatiales utiles à la surveillance de l’état de santé de notre planète.


Outre le Maroc, cette initiative est soutenue par la totalité des agences spatiales européennes, ainsi que par la Chine, l’Inde, la Russie, le Mexique, les Emirats Arabes Unis et d’autres pays. L’interopérabilité des données spatiales d’observation sera un pas en avant significatif pour l’observation du système Terre.


Au total, 12 engagements internationaux pour le Climat ont été annoncés dans le cadre du One Planet Summit.


Organisé à l’initiative du président français Emmanuel Macron conjointement avec l’Organisation des Nations unies et le groupe de la Banque mondiale avec le soutien de plusieurs partenaires internationaux, ce Sommet vise à traduire en actions concrètes les engagements pris en 2015 à Paris, en insistant en particulier sur le rôle de la finance publique et privée dans la lutte contre les effets du changement climatique.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct