En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
20.09.2019 à 11 H 51 • Mis à jour le 20.09.2019 à 11 H 53
Par
Gouvernance

Une énième commission gouvernementale après le pavé de la Cour des comptes

Comme à chaque publication d’un rapport de l’instance présidée par Driss Jettou, l’exécutif vient d’annoncer par la voie de son porte-parole Mustapha El Khalfi, la constitution d’une commission chargée d’examiner ses observations et recommandations.


Lors d’un point de presse tenu hier à Rabat El Khalfi a promis une « opérationnalisation de ces recommandations », rapporte Yabiladi


« Les procédures judiciaires sont des mesures prises par la Cour des comptes en concertation avec la présidence du parquet général. C’est une procédure parallèle à l’action de la présidence du gouvernement », a affirmé le ministre porte-parole.


Cette année, le rapport 2018 de 700 pages élaboré par la Cour des comptes a fait couler beaucoup d’encre, notamment sur les griefs adressées aux départements dépendant du ministère de l’agriculture et de la pêche. Son intérêt réside dans le fait qu’il a été rendu public à la veille d’un remaniement ministériel annoncé, mais d’aucuns rappellent que la reddition des comptes suit rarement, sinon jamais, ses effets d’annonce.

Revenir au direct