S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
06.02.2023 à 14 H 44 • Mis à jour le 10.02.2023 à 23 H 51 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Droits humains

Violences faites aux femmes: Networks of Change et MRA publient un guide informatif

L'organisation non gouvernementale (ONG) de défense des droits de la femme, Mobilising for Rights Associates (MRA), a annoncé ce lundi la publication d'un nouveau guide pratique afin d'informer au mieux le public sur les violences faites aux femmes, apprend-on d'un communiqué.


En collaboration avec quatre autres ONG marocaines et Networks of Change, ce guide est destiné aux « journalistes, professionnels des médias, instituts de formation au journalisme, associations des droits des femmes et autres intéressés par la promotion de reportages médiatiques fondés sur les droits sur la violence à l'égard des femmes », précise cette même source.


Disponible en arabe et en français, le guide contient des « informations sur la dynamique de la violence faites aux femmes, la terminologie, les mythes et les stéréotypes, les questions éthiques, les conseils d'entretien, les informations juridiques, et encore plus », fait-on savoir.


Afin d'être précis dans cette approche, ces ONG ont multiplié les groupes de travail avec des journalistes, rédacteurs en chef, responsables médiatiques, organisations de femmes et défenseurs des droits humains au Maroc, en plus d'entretiens avec des survivantes de ce genre de violences. L'objectif étant d'améliorer le traitement de ce sujet sensible dans le paysage médiatique.


Pour rappel, MRA avait publié en septembre dernier, un rapport sur les obstacles à la loi promulguée en février 2018, définissant et criminalisant certaines formes de violences à l'égard des femmes.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct