En off
Les confidentiels sur les cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
10.04.2019 à 13 H 17 • Mis à jour le 10.04.2019 à 13 H 20
Par
Art

Record des ventes à 440 000 € pour un Cherkaoui à Lyon

Nouveau record dans l’art contemporain marocain : estimée au départ à 20 000 euros, une oeuvre d’Ahmed Cherkaoui (1934-1967) vient d’être finalement adjugée à Lyon le 6 avril, pour un prix de 440 000 euros, hors frais. La peinture, « Al-Mulk », une magnifique huile sur toile 60 x 73 cm datant de 1965, avait déjà été présentée par la presse locale lyonnaise comme étant un lot-phare. Selon nombre d’observateurs, cette opération, organisée par la maison aux enchères Conan, est définitivement une bonne nouvelle pour l’art marocain qui bat de l’aile depuis plusieurs années en raison de difficultés de marché.


Le prix (environ 4,5 millions de dirhams), est également un record pour l’artiste lui-même, mort depuis plus de cinquante ans. Une de ses précédentes oeuvres avait déjà été vendue à près de 3,5 millions de dirhams, à Casablanca, lors d’une vente aux enchères exceptionnelle organisée par la Compagnie marocaine des oeuvres et objets d’arts (CMOOA) dirigée par Hicham Daoudi. Un record à l’époque pour la CMOOA. L’intéressé n’a pas hésité à commenter l’affaire sur les réseaux sociaux, soulignant : « mon entreprise perd le record de vente de l’artiste Ahmed Cherkaoui mais c’est toujours une forme de reconnaissance pour notre travail », tout en rappelant que les artistes nationaux « sont déjà mondiaux et qu’ils ont une aura internationale », a-t-il écrit.

Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu