Newsroom
Le meilleur de l’actualité au fil des événements

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
26.08.2018 à 23 H 46 • Mis à jour le 27.08.2018 à 00 H 12
Par
Société

Saâd Lamjarred de nouveau arrêté en France après une plainte pour viol

Saad Lamjarred. EPA
On reproche au chanteur des faits s’étant déroulés dans un établissement de Saint-Tropez, dans la nuit du samedi à dimanche. Une enquête en flagrance a été ouverte, suite à une plainte d’une femme pour « faits caractérisés de viol », explique-t-on, sans plus de détails

C’est le journaliste people Simo Benbachir qui a révélé l’information et qui a été par la suite confirmée par l’AFP. Le chanteur de pop marocain Saâd Lamjarred, soupçonné de viol, est actuellement en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie de Saint-Tropez depuis dimanche matin, a appris l’Agence de presse française auprès du parquet de Draguignan.



On reproche au chanteur des faits s’étant déroulés dans un établissement de la ville française, dans la nuit du samedi à dimanche. Une enquête en flagrance a été ouverte, suite à une plainte d’une femme pour « faits caractérisés de viol », explique-t-on, sans plus de détails.


Plusieurs sources médiatiques marocaines indiquent cependant que le chanteur marocain aurait été arrêté sous l’emprise de la drogue. Ayant invité une femme à sa chambre d’hôtel, celle-ci se serait empressée de la quitter pour aller porter plainte au commissariat le plus proche.


Pour rappel, Saâd Lamjarred est mis en examen depuis octobre 2016 à Paris pour « viol aggravé » et « violences volontaires aggravées ». Défendu par Mes Dupond-Moretti et Jean-Marc Fedida, Saad Lamjarred avait été remis en liberté en avril 2017, sous bracelet électronique, à la suite d’une décision de la cour d’appel de Paris. Quant aux frais de ses avocats, ils ont été pris en charge par Mohammed VI en personne.


Par ailleurs, le chanteur à succès avait été entendu, le 14 février 2017, par la police française après le dépôt, en novembre 2016, d’une plainte par une jeune femme de 28 ans de nationalité franco-marocaine, domiciliée en France, qui avait  indiqué avoir été abusée par lui au printemps 2015 alors qu’elle se trouvait en vacances à Casablanca.


En 2010, Lamjarred avait été poursuivi pour des faits similaires aux Etats-Unis. La plaignante a retiré sa plainte mais les autorités judiciaires américaines n’ont pas classé le dossier.


Le dernier single de Saâd Lamjarred, Casablanca, diffusé le 31 juillet a récolté des millions de vues pour se classer au top des tendances sur YouTube. Le 21 août, la star faisait son apparition dans le  clip Happy Birthday présenté par le producteur international Rad One et par les AllStars, à l’occasion de la fête de la jeunesse, pour célébrer le 55e anniversaire du roi Mohammed VI…