Désintox
Rumeurs, hoax et assertions médiatiques passés au crible

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
Rumeurs
17.09.2016 à 18 H 47 • Mis à jour le 17.09.2016 à 18 H 54
Par

Des médias anti-PJD ont déformé des propos de Benkirane pour le faire accuser de racisme

À l'origine
La rumeur a fait le tour des réseaux sociaux. Le chef du PJD Abdelilah Benkirane, aurait dit, en substance, lors de son passage ce matin au Grand Oral de Sciences-Po, selon ce qu'ont rapporté sur Facebook certains journalistes d’Akhir Saâ, quotidien fondé par Ilyas El Omari, que le PAM n’a remporté qu’une seule grande ville lors des dernières communales, Al Hoceima, une ville « que l’on ne situe même pas sur une carte ».
Les détails
Aussitôt relayée par le site Rue20.com, qui n’en est pas à sa première charge contre le PJD, la citation attribuée à Benkirane lui a valu un torrent d’insultes et d’accusations pour racisme envers les populations du Rif.
Les faits réels
En réalité, cette information est totalement infondée. Le Desk était présent lors de son intervention et a consigné ses propos exacts : « Le PJD a remporté toutes les grandes et principales villes à l’exception d’Oujda, tandis que le PAM n’a remporté qu’une seule ville qui est Al Hoceima, et je ne sais pas où il est présent ».

Le chef du gouvernement a clairement signifié le PAM, parlant de sa présence actuelle dans les principales agglomérations du pays, et non de sa méconnaissance de la localisation d’Al Hoceima sur la carte du royaume.
Le verdict
Certains médias, connus pour leurs positions hostiles au PJD, ont encore une fois délibérément opté pour la manipulation médiatique en déformant les propos de Benkirane, le présentant comme un politicien raciste et revanchard dénigrant la région du Rif, bastion du PAM.