En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
20.01.2022 à 11 H 17 • Mis à jour le 20.01.2022 à 11 H 17
Par
Criminalité

Assassinat à Tiznit: le parquet antiterroriste français ouvre une enquête

Le ministère public français, à travers le Parquet national antiterroriste (Pnat), a annoncé ce mercredi ouverture d’une enquête pour « assassinat en relation avec une entreprise terroriste » après le meurtre samedi 15 janvier d’une touriste française à Tiznit.


Une ressortissante française de 79 ans a été tuée samedi sur un marché de Tiznit, près d’Agadir, dans le sud du Maroc, à l’aide d’une arme blanche, rappelle l’AFP. Un suspect âgé de 31 ans a été arrêté le jour même à Agadir, à quelques dizaines kilomètres seulement du lieu du crime, fait-on savoir de même source.


Selon une information rapportée par l’agence de presse espagnole EFE, le suspect a par la suite été interné en hôpital psychiatrique. Selon des sources proches de l’enquête, le juge de Rabat a pris la décision de le faire interner à l’hôpital Razi de Salé pour maladies mentales et psychiatriques, après consultation du procureur général de Rabat.


Après son arrestation, son dossier avait été transféré au procureur général près la cour d’appel de Rabat, spécialisée en matière de terrorisme, qui a confié l’enquête au service antiterroriste marocain, le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ). Le juge a finalement décrété aujourd’hui son admission à l’hôpital psychiatrique au vu du fait que l’homme souffrirait de troubles mentaux, confirmant ainsi les informations obtenues précédemment par Le Desk.


©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct