logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
14.07.2022 à 17 H 31 • Mis à jour le 14.07.2022 à 17 H 34
Par
Nomination

CAM: passation de pouvoir entre Boutayeb et Sijilmassi

En marge de la nomination royale de Noureddine Boutayeb à la tête du directoire du Crédit Agricole du Maroc (CAM), ce mercredi, dans le cadre du Conseil des ministres, une cérémonie de passation des pouvoirs entre Nourreddine Boutayeb et son prédécesseur Tariq Sijilmassi s'est déroulée, ce jeudi à Rabat, en présence du ministre de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Mohamed Sadiki.


À cette occasion, Sadiki a mis en lumière le rôle du CAM en tant que partenaire financier de référence des stratégies nationales destinées au secteur agricole et au développement du monde rural, tout en rappelant son engagement pour accompagner les différents piliers du Plan Maroc Vert (PMV) avec des solutions qui ont impacté le secteur et contribué à l'opérationnalisation dudit plan.


« Le CAM a un rôle extrêmement prépondérant dans la réalisation des objectifs de notre pays, notamment en matière d'accompagnement et de financement du développement humain, la banque ayant toujours été au service de l'humain qu'elle place au centre de ses préoccupations au même titre que la solidarité et le soutien aux populations les plus vulnérables », a déclaré Sijilmassi.


 « Boutayeb peut assumer avec brio cette responsabilité et ce, grâce à ses potentialités et sa grande expérience acquise tout au long de son parcours académique et professionnel » a-t-il ajouté.


Dans le même sillage, Boutayeb a exprimé sa fierté de la confiance placée en lui par le roi, ajoutant qu'il œuvrera efficacement et de concert avec les cadres du CAM pour traiter toutes les problématiques relatives à l'organisme, dont notamment les projets déjà engagés par Sijilmassi durant les dernières années.


Diplômé de l'École centrale de Paris, et de l'École nationale des ponts et chaussées, Nourreddine Boutayeb a entamé sa carrière en 2003 en tant que directeur des Affaires rurales au ministère de l’Intérieur, avant d'être nommé au poste de wali, directeur général des collectivités locales au ministère de l'Intérieur en mars 2006, puis au poste de wali, secrétaire général du même ministère en mars 2010.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct