logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
01.06.2021 à 22 H 38 • Mis à jour le 01.06.2021 à 22 H 48
Par
Polisario

Diplomatie espagnole: les autorités marocaines ont été informées du départ de Brahim Ghali

D’après nos informations, le ministère espagnol des Affaires étrangères a réagi ce mardi soir au départ de Brahim Ghali d’Espagne, à bord d’un avion algérien appartenant à une délégation diplomatie. Pour la diplomate ibérique, Ghali est parti en utilisant « des documents en son nom avec lesquels il est entré en Espagne », précise-t-on, pour ajouter que les autorités marocaines ont été informées du départ du dirigeant du Polisario, par voie diplomatique.


Pour sa part, le ministre espagnol des Transport de la Mobilité, José Luis Ábalos, a affirmé que « l’aide humanitaire » fournie à Brahim Ghali « est terminée ». « Cela n’a plus aucun pour lui de rester en Espagne », précise-t-il dans une interview recueillement par TVE, citée par Europa Press. « Il n’a rien en suspens avec la justice », poursuit le responsable espagnol.


« Cette aide humanitaire a été demandée et elle s’est conclue », a insisté Ábalos, expliquant que l’avion qui avait quitté Alger à destination de Logroño dans la matinée a fait demi-tour parce que l’aéroport espagnol « n’avait pas les dispositifs pour accueillir ». Un autre avion affrété par la diplomatie algérienne transporte cette nuit le chef du Polisario de l’aéroport de Pampelune vers la base militaire de Boufarik, près d’Alger.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct