logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
28.08.2022 à 08 H 33 • Mis à jour le 28.08.2022 à 08 H 39 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Maroc-France

Expulsion de l’imam Iquioussen: la décision du Conseil d’État attendue ce début de semaine

En France, le Conseil d'État devrait se prononcer en ce début de semaine du 29 août au sujet de l'expulsion vers le Maroc de l'imam franco-marocain Hassan Iquioussen.


D'après des sources médiatiques françaises, le Conseil d'État devrait confirmer ou annuler la décision du tribunal administratif de Paris de ne pas expulser l'imam. Le fonds du dossier ne sera cependant plaidé que dans quelques mois, affirme-t-on.


Pour rappel, le ministre français de l'Intérieur avait publié fin juillet un arrêté d'expulsion visant l'imam en raison « d'un discours prosélyte émaillé de propos incitant à la haine et à la discrimination et porteurs d'une vision de l'islam contraire aux valeurs de la République ». Le ministère reprochait notamment à l'imam «  un discours à teneur antisémite particulièrement virulent  et ses prêches prônant la soumission  des femmes au profit des hommes ».


Saisi par les avocat de l'imam, le tribunal administratif de Paris avait suspendu la demande d'expulsion. De son côté, début août, le Maroc avait déjà délivré un laissez-passer consulaire. L'imam en question, âgé de 57 ans, est né en France. Mais il avait cependant refusé la nationalité, ne gardant que celle du Maroc.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct