logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
31.10.2021 à 17 H 53 • Mis à jour le 31.10.2021 à 19 H 02
Par
Maghreb

Gazoduc GME : l’Algérie ferme officiellement le robinet

Abdelmadjid Tebboune justifie cet acte, après avoir reçu, annonce-t-il, un rapport sur le contrat qui lie la Sonatrach à l'ONEE par « des pratiques à caractère hostile » de la part du Maroc

L’Algérie a décidé officiellement de ne pas renouveler le contrat du gazoduc GME en service depuis le 31 juillet 2011 et qui expire ce dimanche 31 octobre, a annoncé la présidence de la République dans un communiqué relayé sur Twitter.


Abdelmadjid Tebboune justifie cet acte, après avoir reçu, annonce-t-il, un rapport sur le contrat qui lie la Sonatrach à l’ONEE par « des pratiques à caractère hostile » de la part du Maroc. Une décision prise en août dernier au moment où Alger rompait ses relations diplomatiques avec Rabat.


Cette décision, rappelons-le, était prévisible en raison de la crise diplomatique entre l’Algérie et le Maroc. Plusieurs responsables algériens, dont le ministre de l’Energie, Mohamed Arkab, avaient laissé entendre que le GME sera définitivement enterré et que les livraisons gazières vers l’Espagne se feront via le nouveau gazoduc mis en service Medgaz, reliant directement l’Algérie à l’Espagne.


L’Espagne, qui dépend pour moitié de l’Algérie pour son approvisionnement en gaz, redoute de possibles pénuries ou même une hausse des prix du gaz. Madrid avait cependant reçu de la part d’Alger l’assurance que l’approvisionnement sera bel et bien assuré via MedGaz et s’il le faut par tankers. Mais dans un contexte de crise énergique mondiale, il reste à savoir si les prix ne vont pas flamber à nouveau, comme ils l’ont fait début octobre.


Gazoduc GME: le Tweet de la présidence algérienne


Lire aussi :

Les clés pour comprendre la décision de l’Algérie de se passer du gazoduc transmarocain

Rivalité avec le Maroc : la diversion des généraux d’Alger

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct