En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
02.01.2018 à 13 H 47 • Mis à jour le 03.01.2018 à 00 H 56
Par
Hypercar

La Bugatti Chiron importée au Maroc par l’ambassadeur du Qatar

Selon des sources aéroportuaires consultées par Le Desk, l’heureux destinataire de la Bugatti Chiron dont l’arrivée à Casablanca a défrayé la chronique la semaine passée est l’ambassadeur du Qatar, Abdallah Fellah Abdallah Daoussari et non un ministre en exercice, un oligarque russe, ou un industriel de Marrakech comme l’ont assurés certains médias sur la base d’infos toxiques dont certaines disséminées sciemment sur les réseaux sociaux. « Le véhicule est d’ailleurs entré au Maroc suivant la procédure prévue à cet effet pour les diplomates résidents au Maroc », assure la même source. Le transport du véhicule valant 2,47 millions d’euros a été réalisé par DHL et les formalités de débarquement et de routage jusqu’à sa destination finale à Rabat ont été assurées par General Private Interim (GPI).


Pré-LTA de DHL. @LEDESK


Daoussari avait été nommé à Rabat par l’émir Cheikh Hamad Ibn Khalifa Al Thani en 2013. Titulaire d’un Doctorat honorifique en Droit civil de l’Université européenne à Genève, il succédait à Abdelaziz Ibn Abderrahmane Turki Esbii.


Le diplomate avait occupé auparavant la fonction d’ambassadeur au cabinet général du ministère des Affaires étrangères qatari et de représentant permanent du Qatar auprès du Bureau des Nations unies et auprès d’autres organisations internationales à Genève. Il a en outre occupé le poste de consul général près la confédération helvétique ainsi que celui d’ambassadeur non-résident du Qatar en Autriche.


L’ambassadeur pourrait n’être que le transitaire officiel de l’hypercar qui appartiendrait in fine à un membre de la famille régnante du Qatar… 

Revenir au direct