En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
20.07.2020 à 09 H 01 • Mis à jour le 20.07.2020 à 16 H 39
Par
PRESSE

Libération du journaliste Hamid El Mahdaoui après trois ans de prison

Depuis ce matin, un peu avant 8 heures, le journaliste Hamid El Mahdaoui est libre. Proches, militants et journalistes l’attendaient à sa sortie de la prison de Tifelt 2. L’ancien patron de Badil.info aura finalement passé 3 ans de prison ferme depuis sa condamnation en appel, en 2017, dans le cadre du Hirak du Rif, pour « non-dénonciation d’une tentative de nuire à la sécurité intérieure de l’Intérieur ».


Le journaliste est connu pour son franc-parler, mais aussi pour son soutien aux revendications des militants rifains du Hirak. Il avait d’ailleurs été arrêté à Al Hoceima, alors qu’il couvrait les manifestations. Inclus dans un premier temps au sein du groupe des prisonniers du Hirak, il en avait été retiré.


Derrière les barreaux, le compte Facebook du journaliste demeurait actif et apportait régulièrement son soutien aux activistes et journalistes réprimés. Il avait notamment signé le communiqué soutenant Soulaimane Raissouni qui comparaîtra aujourd’hui devant le juge d’instruction.


Lire notre portrait : Hamid El Mahdaoui, une tête brûlée derrière les barreaux

Revenir au direct