En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
26.09.2017 à 10 H 37 • Mis à jour le 26.09.2017 à 10 H 37
Par
Mauritanie

Nouakchott réserve sa réponse sur l’ambassadeur du Maroc

Le pouvoir de Nouakchott fait languir Rabat depuis l’été à propos de l’accréditation d’un ambassadeur en Mauritanie. Le diplomate Hamid Chabar a été nommé fin juin et attend toujours le feu vert de la République islamique pour présenter ses lettres de créances au président Mohamed Ould Abdelaziz.


Une lenteur expliquée jusqu’ici en raison des relations en dents de scie qu’entretiennent les deux pays (Affaires Guerguerat, Bouamatou, Chabat etc.), mais qui devrait aboutir si l’on en croit la déclaration faite hier lors d’un point presse par le ministre de la Culture et de l’Artisanat, porte-parole du gouvernement.


Selon plusieurs médias locaux, le responsable mauritanien a démenti les rumeurs d’un refus présidentiel, comme la presse l’avait claironné, affirmant que son pays « examine toujours la requête marocaine ».


« Un examen qui suit les procédures en vigueur », a-t-il expliqué. Le ministre a promis que son gouvernement « répondra prochainement » à la demande de Rabat.


Yabiladi rappelle que la représentation diplomatique mauritanienne à Rabat est sans ambassadeur depuis le rappel de Mohamed Ould El Mouaâoui en 2012.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct