En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
28.06.2018 à 09 H 14 • Mis à jour le 28.06.2018 à 14 H 21
Par
Bourse

Profit warning d’Oulmès consécutif au boycott de sa marque Sidi Ali

La société des Eaux Minérales d’Oulmès (Groupe Holmarcom) vient de rendre public un profit warning anticipant une baisse de ses résultats au titre du 1er semestre 2018.


L’entreprise admet que les ventes de sa marque phare Sidi Ali, visée au même titre que Centrale Danone et Afriquia par une campagne de boycott « qui exprime plus généralement les difficultés rencontrées par les familles marocaines face à la cherté de la vie », selon Oulmès, ont « fortement fléchi » et qu’elle prévoit ainsi une baisse de son chiffre d’affaires et de son résultat net au 30 juin 2018. Aucune évaluation chiffrée de cette contre-performance n’a été cependant rendue publique.


Afin d’atténuer les impacts de cette situation, Les Eaux Minérales d’Oulmès indique qu’elle a mis en place « des actions de rationalisation et d’optimisation des charges lui permettant de maintenir sa stratégie de développement et, aussi, de préserver l’emploi, et ce malgré la pression à la baisse exercée par le ralentissement de ses lignes de production Sidi Ali » à l’usine de Tarmilate, peut-on lire dans un communiqué diffusé ce jour.


Le cours de l’action Oulmès à la Bourse de Casablanca a connu un affaissement d’environ 17 % depuis mai.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct