logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
27.01.2021 à 19 H 11 • Mis à jour le 27.01.2021 à 19 H 22 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Diplomatie

Washington suspend temporairement la vente de F-35 aux Émirats et des munitions à l’Arabie saoudite

Nous apprenons ce 27 janvier que Washington a décidé de la suspension de la vente des Lockheed Martin F-35 aux Émirats arabes unis et de munitions à l'Arabie saoudite. L'information a été révélée par Anthony Cappacio, journaliste chez Bloomberg.


Comme précisé précédemment, la vente de ces F-35 avait pu être obtenue par les Émiratis auprès des Américains, qu'après avoir un conclu un accord de normalisation avec l'État hébreu. Ce deal avait pu faire des Émirats le deuxième pays, après Israël, à disposer de ces avions à technologie avancée.


Lors de sa confirmation au Sénat, l'actuel secrétaire d'État américain Antony Blinken s'était réjoui des accords de Abraham, tout en soulignant que certains engagements pris par l'administration de Donald Trump seraient « examinés attentivement », sans pour autant préciser quels pays allaient être concernés par cet examen.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct