logo du site ledesk
En off
Les confidentiels du monde des affaires et des cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
30.09.2022 à 20 H 10 • Mis à jour le 02.10.2022 à 05 H 19
Par
Énergie renouvelable

Après CIP et TotalEren, Acwa Power cible aussi l’hydrogène vert du Maroc

Le Saoudien Acwa Power, une entreprise de développement et d'investissement, également copropriétaire et exploitante de centrales de production d'électricité et d'eau dessalée, souhaite investir dans l'hydrogène vert au Maroc, apprend-on.


« L'hydrogène vert fait partie de notre histoire de croissance, nous l'avons donc officiellement ajouté avec l'électricité et l'eau », a récemment déclaré Abdulhameed Al-Muhaidib, directeur financier d'Acwa, ajoutant que l'entreprise explore de nouvelles opportunités en hydrogène verte « en Égypte et au Maroc ».


Comme révélé par Le Desk, le groupe TotalEren projette de réaliser un projet hybride de production d'hydrogène et d'ammoniac verts de 10 gigawatts (GW) dans la région de Guelmim-Oued Noun, pour un investissement de 100 milliards de dirhams (MMDH). Dans le détail, ce méga-projet prévoit de développer une production hybride, entre solaire et éolien, hydrogène et ammoniac verts, sur une superficie de plus de 186 000 hectares.


Discret sur intentions, TotalEren n'a depuis toujours pas communiqué sur ses ambitions, alors même que son projet mauritanien, où il s'est allié avec Chariot, est en voie de concrétisation. De plus, afin de monter son projet, TotalEren s'était attaché les services d'Abdeslam Ababou, patron de la banque d'investissement Red Med Capital.


Ce qui n'a pas empêché Ababou de collaborer avec un potentiel concurrent : le Danois CIP (Copenhagen Infrastructure Partners), dont nous avions éventé l'installation au Maroc et se lançant aujourd'hui dans un projet similaire et visant par ailleurs le même foncier que TotalEren...

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu