Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
06.11.2020 à 18 H 03 • Mis à jour le 06.11.2020 à 18 H 39
Par La rédaction

Élection américaine: l’attente la deuxième plus longue depuis les années 1960

Selon une recherche de Statista se basant sur de nombreux rapports média, l’attente actuelle pour le résultat de l’élection présidentielle américaine est la deuxième plus longue depuis les années 1960. Ce n’est qu’à une seule autre occasion que le lendemain des élections s’est déroulé sans discours de concession du candidat non retenu, comme le met en évidence le graphique Statista.


Plus précisément : le lendemain de l’élection présidentielle de 2000, le candidat démocrate Al Gore avait bien admis sa défaite au lendemain de l’élection pour ensuite faire marche arrière. Ce n’est que 36 jours et un recomptage en Floride plus tard que Gore s’est définitivement avoué vaincu le 13 décembre.



Cette année, le peuple américain attend toujours un vainqueur, trois jours après s’être rendu aux urnes. Pour l’instant, Joe Biden a encore 253 voix au collège électoral, alors que l’actuel Président Donald Trump obtient 214 voix. Six États comptent toujours. Donald Trump a récemment réitéré son affirmation sur Twitter selon laquelle il aurait remporté l’élection si « tous les bulletins de vote légaux » avaient été comptés. Selon lui, les observateurs électoraux républicains n’auraient pas pu faire leur travail, donc tous les bulletins de vote qui ont été comptés pendant cette période doivent être déclarés illégaux. La Cour suprême doit intervenir.


Infographie: Élections américaines : une question de jours ? | Statista

En continu
Plus d'infos en continu