logo du site ledesk

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
12.12.2022 à 18 H 29 • Mis à jour le 12.12.2022 à 18 H 29 • Temps de lecture : 2 minutes
Par La rédaction

Les Bleus sont conscients que les Lions de l’Atlas ne sont pas que dans une logique de défense

La France est pleinement consciente que le Maroc est bien plus qu'une équipe strictement défensive alors qu'elle se prépare pour son affrontement inattendu en demi-finale de la Coupe du monde mercredi.


Le Maroc a atteint le dernier carré en battant l'Espagne et le Portugal en huitièmes de finale et n'a encaissé qu'un seul but dans le tournoi.


Leurs transitions rapides et leur confort en possession du ballon ont été très impressionnants au Qatar et il n'y a aucune chance que les champions en titre tiennent quoi que ce soit pour acquis au stade Al Bayt.


« Nous avons suffisamment d'expérience pour éviter de tomber dans ce piège (d'être trop confiant). Ils ont atteint ce stade pour une raison », a déclaré le défenseur central Raphael Varane, vice-capitaine français, lors d'une conférence de presse lundi.


« Ils défendent très bien, ce sera extrêmement difficile. Nous, les dirigeants de l'équipe, devons préparer tous les joueurs pour une autre bataille. C'est une demi-finale de Coupe du monde, il faut tout donner jusqu'au bout si on veut mériter sa place en finale ».


Varane sait que l'équipe de Walid Regragui sera pleine de confiance.


« Ils écrivent l'histoire du football marocain, ils ont une force collective avec des performances qui leur donnent beaucoup de confiance », a-t-il déclaré.


« Ils sont physiquement très en forme, ils sont aussi dangereux sur les contre-attaques et les coups de pied arrêtés ».


L'arrière droit Jules Koundé, qui sera chargé de contenir Sofiane Boufal sur le flanc, n'a pas besoin qu'on lui rappelle les qualités du Maroc.


« Je ne suis pas inquiet mais nous savons qu'ils ont battu de grosses équipes pour y arriver et nous allons le prendre au sérieux. Ce n'est plus une surprise de les voir ici. Ils méritent d'être ici », a-t-il déclaré.


« Ils sont très compacts. Ils laissent très peu de temps au joueur qui a le ballon pour s'organiser. Vous devez jouer vite et essayer de briser leur équilibre », a déclaré Kounde.


« Nous connaissons bien leurs qualités. Ils sont très efficaces avec le ballon, ils combinent très vite pour trouver leurs deux ailiers.


« Ce qu'ils ont fait est remarquable, ne concédant qu'un but contre son camp, surtout quand on voit les teams qu'ils ont joués. Il va falloir être très précis pour marquer. »


Les vainqueurs affronteront soit l'Argentine, soit la Croatie lors de la finale de dimanche au stade de Lusail.


-Reuters

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
En continu
Plus d'infos en continu