logo du site ledesk

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
13.12.2022 à 14 H 25 • Mis à jour le 13.12.2022 à 14 H 26 • Temps de lecture : 2 minutes
Par La rédaction

Romain Saïss, le cador des Lions de l’Atlas

L’international marocain Romain Saïss est l’un des principaux cadors de l’équipe nationale du Maroc et véritable muraille de la ligne défensive marocaine qui reste imperméable jusqu'ici devant les assauts des équipes adverses au Mondial Qatar-2022. L'un des joueurs les plus expérimentés des Lions de l'Atlas, Romain Saïss jouit de la réputation du « grand frère » parmi ses jeunes coéquipiers à qui il apporte de la sérénité.


Né dans la Drôme, dans le sud-est de la France, d’un père marocain et d’une mère française, le capitaine du Maroc, âgé de 32 ans, est sur le pont durant dix années en sélection nationale, depuis novembre 2012, date à laquelle il a été appelé par Rachid Taoussi pour disputer un match amical opposant le Maroc au Togo. L’international marocain ne sera pas retenu pour la Coupe d’Afrique des nations en Afrique du Sud en 2013.


Le capitaine des Lions de l’Atlas a signé son premier contrat professionnel en février 2012 à Clermont Foot qui évoluait en Ligue 2. Il est ensuite transféré au Havre, où il évolue au milieu de terrain avant de rejoindre l’équipe d’Angers dans l'élite française.


Ses performances au championnat français ont fini par convaincre le club anglais de Wolverhampton qui a déboursé environ 3 millions de livres sterling pour le recruter en août 2016, année où il a retrouvé la sélection nationale, sous la houlette du Français Hervé Renard, pour les éliminatoires de la CAN 2017 au Gabon, aux côtés de Mehdi Benatia, avec qui il a formé la charnière centrale de l’équipe nationale.


Le défenseur central avait également pris part au déplacement de l’équipe nationale au Mondial 2018 en Russie, ainsi qu’à celui de la CAN 2019 en Égypte et 2021 au Cameroun.


La qualité des prestations de Romain Saïss a convaincu tous les techniciens qui ont entrainé les Lions de l’Atlas lui permettant de disputer pas moins de 70 sélections (2 buts).


Fiable et régulier dans son jeu, l'international marocain, qui évolue actuellement dans les rangs du club turc de Besiktas, savoure, en compagnie de ses coéquipiers, son épopée au mondial qatari, même si des doutes persistent sur sa participation en demi-finale prévue mercredi face à la France après avoir quitté le terrain sur blessure face au Portugal.


Pour MAP, Mohammed Benmassaoud

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
En continu
Plus d'infos en continu