logo du site ledesk
En clair
Toutes les réponses aux questions essentielles de l’actu

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
29.06.2017 à 04 H 33 • Mis à jour le 29.06.2017 à 04 H 33
Par

n°171.Zero Impunity: contre l’impunité des violences sexuelles dans les conflits armés

De janvier à avril, Mediapart et Le Desk ont publié six enquêtes dénonçant l’impunité des auteurs de violences sexuelles lors de conflits armés. Ces enquêtes sont le pan d'un vaste projet transmédia, « Zero Impunity », aux frontières de l'investigation et de l'activisme

En France et en Centrafrique, aux États-Unis, en Syrie, en Ukraine, à l'ONU et à la CPI : de janvier à avril, Mediapart et Le Desk ont publié six enquêtes dénonçant l’impunité des auteurs de violences sexuelles lors de conflits armés. Ces enquêtes sont le pan d'un vaste projet transmédia, « Zero Impunity », aux frontières de l'investigation et de l'activisme.



En plus des articles journalistiques, quatre pétitions ont été mises en ligne, des projections sauvages ont été organisées sur les façades de plusieurs ministères et, depuis le 19 juin, près de 400 000 citoyens se sont élancés dans une marche virtuelle pour soutenir les victimes de ces violences sexuelles. Un livre et un film d'animation vont également voir le jour dans les prochains mois.


Le point sur cette opération avec Nicolas Blies et Stéphane Hueber-Blies, auteurs et réalisateurs du projet, et Leïla Miñano, du collectif de journalistes indépendants Youpress.



Le Desk s’est associé au projet international d’enquête Zero Impunity. Cette opération transmédia documente et dénonce l’impunité qui protège les auteurs de violences sexuelles en conflit armé.

En partenariat avec un consortium de médias internationaux, Le Desk publie six grandes enquêtes exclusives qui décryptent les mécaniques de l’impunité au sein de nos institutions publiques, de nos organisations internationales et même de nos armées. Zero Impunity est aussi un travail d’investigation qui se prolonge par une véritable action citoyenne.

Le projet a été créé par Nicolas Blies, Stéphane Hueber-Blies et Marion Guth (a_BAHN) se définissant comme des « documentaristes activistes ». Un échange avec une victime est à l’origine du projet, un témoignage qui les avait alors particulièrement touchés. “Si je m’autorise aujourd’hui à vous parler et donc à me dévoiler, il faut que j’ai la certitude que ma parole sera entendue”  entendent-il alors. Cette phrase résonne en eux comme un déclencheur. Les violences sexuelles en conflit armé créent les conditions de leur propre impunité. Zero Impunity met ainsi en lumière à la fois les jeux de pouvoir, les rapports de force et les défaillances judiciaires au sein des grandes institutions et des Etats. Zero Impunity a l’ambition de réimaginer la notion d’activisme en ligne en mobilisant le public grâce à des témoignages forts et des enquêtes accablantes.

En organisant aussi la première manifestation citoyenne virtuelle, ce projet met à la disposition des citoyens un outil viral qui permettra d’exercer une pression sur les Etats et institutions internationales afin d’obtenir des changements concrets et ainsi libérer la parole des victimes pour davantage de justice.

www.zeroimpunity.com


Retrouvez les six enquêtes publiées par Le Desk et plusieurs médias internationaux :


Les exactions impunies de l’opération Sangaris


Comment les Etats-Unis ont choisi la torture sexuelle


Viols d’enfants : l’autre crime en Syrie


Ukraine : La guerre intime


L’ONU se révèle incapable de réprimer les scandales sexuels


Les oubliées de la Cour Pénale Internationale

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite