En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
20.01.2022 à 15 H 30 • Mis à jour le 20.01.2022 à 15 H 30
Par
Diplomatie

Baitas sur les relations avec l’Espagne : « Nous avons besoin de clarté »

Lors d’une conférence de presse donnée ce jeudi à Rabat, le ministre délégué auprès du Premier ministre et porte-parole du gouvernement Mustapha Baitas, a évoqué signaux espagnols positifs de Madrid à l’égard de Rabat.

 

C’est en réponse à une question sur l’interaction du Maroc ces signaux que Baitas a déclaré que « le roi Mohammed VI a également parlé dans le discours de la révolution du roi et du peuple de l’importance des relations stratégiques entre l’Espagne et le Maroc. Il a également défini il y a trois ans, dans des lettres royales précédentes, le cadre de référence des relations extérieures de notre pays avec les autres groupes de pays  ». 

 

Le ministre a rapporté que le roi avait identifié deux principes de base, à savoir l’ambition et la clarté. « L’ambition est là, et l’Espagne a « exprimé son ambition, mais pour que cette ambition soit renforcée, nous avons besoin de beaucoup de clarté », a-t-il ajouté. 

 

Dans le cadre de la détente des relations entre les deux Etats, rappelons que  le roi espagnol Felipe VI a rendu visite au pavillon marocain à la FITUR ce 19 janvier à Madrid. Reçu par le Chargé d’Affaires de l’Ambassade du Royaume du Maroc à Madrid, cette visite qui a signé le rapprochement entre les deux pays, a eu lieu deux jours après que Felipe VI ait encouragé le Maroc à « marcher ensemble » avec l’Espagne dans son allocution au Palais Royal de Madrid en l’absence de Karima Benyaich.

 

Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez, avait par ailleurs déclaré que le Maroc est un « partenaire stratégique » avec lequel l’Espagne doit marcher « au cours des mois et des années à venir ». 

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct