S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
06.02.2023 à 17 H 18 • Mis à jour le 06.02.2023 à 17 H 18 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Justice

Corruption à l’Europarlement: l’Italien Niccolo Figa-Talamanca remis en liberté

Le parquet fédéral belge a décidé, ce lundi, de libérer l'Italien Niccolo Figa-Talamanca, l'un des suspects dans l'affaire de corruption présumée liée au Maroc et au Qatar, au niveau du Parlement européen, rapporte l'agence de presse française AFP.


Talamanca s’était mis en retrait de ses fonctions de secrétaire général de l’ONG « No Peace Without Justice » le 12 décembre dernier, au lendemain de son passage devant la Chambre du Conseil du Tribunal de Bruxelles, en même temps que l'eurodéputée Eva Kaili, le compagnon de celle-ci et assistant parlementaire Francesco Giorgi et l'ex-eurodéputé Pier Antonio Panzeri, figure centrale de cette affaire de corruption qui a décidé, le 17 janvier dernier, de collaborer à l'enquête.


Talamanca était placé en résidence surveillée avec un bracelet électronique. Sa détention préventive avait ensuite été prolongée par la chambre du conseil le 26 janvier, mais le juge d'instruction a entre-temps estimé que cette détention n'était plus justifiée, fait-on savoir.


Rappelons que la commission des affaires juridiques du Parlement européen a voté, fin janvier, en faveur de la levée de l'immunité parlementaire des eurodéputés italien et belge Andrea Cozzolino et Marc Tarabella, en marge de l'enquête belge sur le scandale du réseau de corruption.


©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct