En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
28.05.2019 à 14 H 30 • Mis à jour le 28.05.2019 à 14 H 56
Par
Etats-Unis

Jared Kushner, gendre et conseiller de Trump en visite au Maroc

Jared Kushner, gendre de Donald Trump, chargé du plan de paix israélo-palestinien, va se rendre au Maroc, en Jordanie et en Israël cette semaine, avant la Suisse puis le Royaume-Uni pour la visite d’État avec son beau-père. Jared Kushner a pour mission de parvenir à un accord entre de paix israélo-palestinien

Jared Kushner, gendre et conseiller de Donald Trump, se rend cette semaine au Maroc, en Jordanie et en Israël en compagnie des diplomates Jason Greenblatt et Brian Hook pour parler du volet économique de son plan de paix pour le Proche-Orient, a fait savoir mardi la Maison Blanche.


Cette visite avait été annoncée par Le Desk début février sur la base d’informations données par le site américain Axios. 


Cette tournée, qui s’étalera jusqu’à vendredi, sera suivie d’un “atelier”  sur le volet en question, qui doit être présenté fin juin à Bahreïn, a-t-on précisé.


Jared Kushner, chargé depuis deux ans par le milliardaire républicain de parvenir à « l’accord ultime » entre Israéliens et Palestiniens, se rendra ensuite, à compter du 1er juin, à Montreux, en Suisse, puis à Londres où il participera à la visite d’État au Royaume-Uni de son beau-père Donald Trump.


Les États-Unis doivent dévoiler les 25 et 26 juin lors d’une conférence à Manama (Bahreïn) le volet économique de ce plan de paix israélo-palestinien, dont le contenu politique n’a toujours pas été annoncé.


L’Autorité palestinienne, qui a rompu le contact avec l’administration Trump lorsqu’elle a reconnu Jérusalem en tant que capitale de l’Etat hébreu, a d’ores et déjà annoncé qu’elle n’y participerait pas.


Jared Kushner et son équipe seront en Israël jeudi.


Lire aussi  : Israël-Palestine, le plan désastreux du gendre de Trump


En janvier dernier, des membres de la Republican Jewish Coalition (RJC) accompagnés d’autres lobbyistes américains pro-israéliens, étaient en visite discrète à Rabat et Marrakech à l’initiative discrète de Serge Berdugo, ambassadeur itinérant du roi Mohammed VI et secrétaire général de la communauté israélite du Maroc. Ils avaient rencontré, selon nos sources, outre Nasser Bourita, Habib El Malki et Hakim Benchamach.

Revenir au direct