En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
02.03.2021 à 13 H 15 • Mis à jour le 02.03.2021 à 13 H 15
Par
Normalisation

Le Maroc participe au salon international du tourisme de Tel-Aviv

Cette année le salon international du tourisme IMTM, la plus grande exposition annuelle du Moyen-Orient, revient dans une version virtuelle avec une dizaine de pays dont le Maroc. La version physique de l’exposition se tiendra à Tel-Aviv le 15 et 16 juin prochains.


Ce salon considéré comme majeur pour le marché international du tourisme méditerranéen a été proposé en ligne, pour s’adapter au contexte de pandémie de Covid-19. « Afin de promouvoir rapidement et de manière optimale les relations internationales d’Israël avec le monde et les relations commerciales en Israël, ces jours-ci, les exposants de l’exposition ont le privilège de commencer virtuellement les réunions préliminaires et de conclure des accords importants pour l’été, dès aujourd’hui », ont annoncé les organisateurs.


Ainsi, des représentants du Maroc, de Dubaï, d’Ouzbékistan, de Slovénie, du Portugal, des Philippines, de Chypre et de République tchèque entre autres parmi eux des hommes d’affaires, des hôteliers et des compagnies aériennes, viendront négocier des contrats majeurs pour le secteur touristique.


L’événement concerne le tourisme intérieur comme le tourisme récepteur et présente régulièrement un large éventail d’exposants israéliens : associations touristiques, compagnies aériennes, hôtels , sociétés de location de voitures, sociétés de transport maritime et fournisseurs de services de toutes sortes. L’exposition qui comprend un programme de réunions et des conférences professionnelles, est organisée par l’entreprise Artra Ltd. et Israel Travel News, en collaboration avec le ministère du Tourisme israélien.


En décembre dernier, suite à la reprise des relations entre le royaume et l’Etat hébreu, la ministre du Tourisme Nadia Fettah Alaoui avait engagé le dialogue avec son homologue israélienne. Dans la foulée, en janvier, les deux pays signaient des accords pour la mise en place de lignes aériennes régulières. Celles-ci devant s’établir avant l’été. D’autres conventions bilatérales ayant trait aux échanges touristiques sont dans le pipe.

Par
Revenir au direct