S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
01.03.2023 à 16 H 13 • Mis à jour le 02.03.2023 à 03 H 12 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Diplomatie

Le nouvel ambassadeur de la ‘RASD’ remet ses lettres de créance au président kenyan

Nouvellement nommé ambassadeur de la 'RASD', entité du Front Polisario, au Kenya, Ali Ami Mohamed Limam a présenté ce mercredi ses lettres de créance au président kenyan William Ruto, apprend-on d'un tweet.


Cette réception intervient un mois après une entrevue entre le chef du gouvernement Aziz Akhannouch et William Ruto, en marge des travaux du Sommet Dakar 2 sur la souveraineté alimentaire, pour mettre fin à une relation tumulteuse entre Rabat et Nairobi suite à l’« affaire du tweet » controversé de Ruto sur la question du Sahara occidental, supprimé quelques heures après sa publication, et dans lequel le président du Kenya avait annoncé que son pays n'allait plus reconnaître la 'RASD', l’entité représentative du Front Polisario.


Deux jours après, dans un document datée du 16 septembre qui circulait sur les réseaux sociaux avant d'être repris notamment par la presse de Nairobi, le ministère kényan des Affaires étrangères n'avait pas tardé à réaffirmer sa « reconnaissance de la ‘RASD’ ».


Le président kényan, William Ruto, a ensuite nommé début novembre dernier le juriste Korir Sing’Oei au poste de secrétaire principal aux Affaires étrangères, laissant présager de nouvelles perspectives pour la politique extérieure de Nairobi, notamment sur la question du Sahara occidental.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct