En off
Les confidentiels du monde des affaires et des cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
30.09.2019 à 07 H 51 • Mis à jour le 30.09.2019 à 22 H 10
Par
Palestine

«Deal du siècle»: El Otmani désapprouve l’initiative de la DGED en citant le roi

Réponse à peine voilée du chef du gouvernement à la présence d’Ahmed Charai, éditeur de presse proche de la DGED, le service de renseignement extérieur dirigé par Yassine Mansouri, à un briefing organisé par un institut israélien pour faire valoir le plan Kushner.


L’organisation de cette rencontre avec Jared Kushner, le gendre et conseiller spécial du président Trump, opportunément éventée par le Jerusalem Post avait laissé entendre que le Maroc soutenait l’idée qu’un retour à la ligne de démarcation de 1967 n’était plus d’actualité. Une position pourtant contraire aux déclarations officielles de Rabat.


Aussi, alors qu’il était en conclave à Agadir avec ses partisans de la région Souss-Massa, le secrétaire général du PJD et chef de l’exécutif a indiqué que « le Maroc rejette ce processus », peut-on lire sur le site officiel du parti.


« Le Maroc s’est exprimé par la voie officielle, à travers des messages et des déclarations de Sa Majesté le Roi, de la part de la diplomatie nationale et par l’ensemble des forces politiques nationales qui rejettent catégoriquement ce processus et considèrent Al Qods comme une ligne rouge ».

 

El Otmani a ajouté que Mohammed VI s’est exprimé sur cette question à diverses reprises à l’adresse du président Trump ou du secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres pour leur signifier, « en sa qualité de président du Comité al-Qods », qu’il ne tolérerait pas « ces tentatives d’anéantissement de la cause palestinienne ».

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu