S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En off
Les confidentiels du monde des affaires et des cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
29.05.2023 à 16 H 23 • Mis à jour le 29.05.2023 à 16 H 24
Par
Diplomatie

Don d’engrais au Gabon: Libreville réagit aux allégations de détournements

Daté du 25 mai, un communiqué du ministère gabonais de l'Agriculture apporte des précisions quant aux allégations de détournements du dons d'engrais accordés par le Maroc au Gabon. La communiqué, dont Le Desk détient copie, indique qu'« une vidéo circule sur les réseaux sociaux dans laquelle un compatriote (gabonais) aurait découvert un sac d'engrais dans une boutique d'un sujet burkinabé ».


« Si ces faits sont avérés, les responsables du ministère de l'Agriculture, de la sécurité alimentaire chargé de la valorisation de la ruralité les condamnent avec la plus grande énergie et appelle à vigilance tous les compatriotes, tout en les invitant à signaler auprès des services ces agissements afin que des sanctions soient prises », peut-on lire.


On ajoute par ailleurs que « ces engrais ne sont pas à vendre. Ils seront distribués gracieusement aux agriculteurs à partir de la semaine prochaine ». 


« S'agissant de l'opération de distribution, le ministère gabonais signale qu'une logistique a été mise en place pour transporter et stocker les sacs d'engrais dans les neuf provinces du pays », poursuit le ministère.


« Parallèlement à cette opération, le ministère de l'Agriculture a organisé en partenariat avec l'Office Chérifien des Phosphates du Maroc une formation des responsables de la distribution et de certaines coopératives agricoles sur l'utilisation de ces engrais », fait savoir le communiqué.


Pour rappel, depuis ce week-end, la presse gabonaise fait état de soupçons de vente des engrais offertes par le Maroc, lors de la cérémonie présidée par le Roi Mohammed VI le 15 février dernier.


« A ce stade, la grande majorité des demandes et bénéficiaires a été recensée, le ministère de l'Agriculture s'apprête à lancer l'opération de distribution des sacs d'engrais aux agriculteurs gabonais sur l'ensemble du territoire », indique-t-on.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu