En off
Les confidentiels sur les cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
02.10.2017 à 14 H 45 • Mis à jour le 02.10.2017 à 14 H 46
Par
Région TTAH

El Omari a octroyé 29 MDH de contrats publicitaires à son associé Saïd Bennani Karim

Un dossier similaire à celui qui a valu bien des soucis à la secrétaire d'Etat au tourisme Lamia Boutaleb dans le scandale Southbridge pourrait mettre dans l’embarras, le président de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Ilyas el-Omari. L'affaire remonte à juillet 2016 dans le cadre de la MedCOP22. Les détails

Pour organiser la “Conférence environnementale des pays méditerranéens”  (MedCOP22) en juillet 2016 à Tanger, el-Omari alors secrétaire général du PAM, a confié 29 millions de dirhams de contrats au publicitaire Saïd Bennani Karim, par ailleurs actionnaire du propre groupe de presse de l’homme politique, Prestigia Print, révèle Maghreb Confidentiel (MC) qui produit des documents à l’appui de ses dires.


Des filiales du groupe de communication dubaïote MCN, dont Saïd Bennani-Karim préside la filiale marocaine, « ont raflé l’essentiel des marchés liés à cette grand-messe, parfois à mille lieues de leurs métiers de base », écrit la lettre spécialisée.


Rapport d'achèvement de l'exécution du marché. MC


La réalisation du Village de la société civile avait été attribuée à l’une des agences de MCN, Lowe MENA, pour sept millions de dirhams, destinés essentiellement à des travaux de terrassement et l’érection de chapiteaux.


« Des travaux que Lowe MENA, pourtant peu versé dans le BTP, n’a pu sous-traiter qu’à 50 % au maximum, conformément aux dispositions de l’appel d’offres », précise MC.


3,5 millions de dirhams ont été par ailleurs alloués à Lowe Mena pour gérer la communication de l’événement et les services de traduction, tandis que Weber Shandwick, UM et FP7 (trois agences du groupe MCN) assuraient des missions de « consulting, logistique, communication, et événementiel », pour la coquette somme de 16,6 millions de dirhams.


Extrait de l'Appel d'offres N12/RTT.A/2016 de la région TTAH. MC


Red Square, dont l’actionnaire unique est Saïd Bennani Karim, a aussi raflé le troisième lot (signalétique et habillage publicitaire de la conférence) pour 1,69 million de dirhams. Elle est gérée depuis février par Hicham Mejjati-Alami, directeur du développement de MCN Morocco.


Au moment de mettre ses talents au service de la MedCOP22, Saïd Bennani Karim détenait 5 % du capital de Prestigia Print, créé en 2014 par Ilyas el-Omari (45 %), pour éditer six titres de presse, dont le quotidien Akhir Saâ, l’hebdomadaire La Dépêche du Maroc ( transformé depuis en site d’information) et le site arabophone Qushq.com.


« Si Prestigia Print s’est, depuis, recentré sur ses activités d’impression, Ilyas el-Omari et Saïd Bennani Karim n’ont pas mis un terme à leur association, loin de là », commente MC. Toujours actionnaire de Prestigia Print, le publicitaire s’est porté acquéreur des six titres à travers la société Big Media House, dont il est l’unique gérant…

Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu