En off
Les confidentiels du monde des affaires et des cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
15.03.2021 à 13 H 42 • Mis à jour le 15.03.2021 à 14 H 40
Par
Nomadisme

Evincé du RNI par Aziz Akhannouch, Abderrahim Bouaida atterrit à l’Istiqlal

Abderrahim Bouaida, Mohamed Salem Lemjidri et Samir Radiouss, ex-membres encartés au RNI, ont fini par rallier l’Istiqlal sous l’influence du puissant membre du Comité exécutif et coordinateur du parti de la Balance dans les provinces sahariennes.


Selon des sources médiatiques concordantes, les deux figures du RNI défendront lors des prochaines élections les couleurs de la formation dirigée par Nizar Baraka dans la région de Guelmim-Oued Noun.


Abderrahim Bouaida, 55 ans, ex-président RNI de cette même région avait été poussé à la porte du parti de la colombe après avoir mené la charge contre son président, Aziz Akhannouch, dans le sillage d’un mouvement de refuzniks.


Issu d’une lignée de notables du Sahara, soutien historique du RNI et présente dans le monde des affaires par l’intermédiaire du groupe pétrolier Petromin, a ainsi expliqué, par une vidéo postée sur sa page Facebook, avoir choisi l’Istiqlal, étant « libre de ses choix ».


Professeur de droit à l’Université de Rabat, Bouaida, avait été, sur instructions d’Akhannouch, convoqué en octobre dernier devant la Commission régionale de discipline et d’arbitrage du parti. En cause : les propos jugés « insultants » qu’il avait tenus sur Facebook. L’intéressé avait cependant expliqué à Jeune Afrique n’avoir « jamais insulté personne ». « Mais je ne me prive pas d’exprimer mon désaccord avec sa gestion (d’Akhannouch, ndlr) », avait-il déclaré.



Pour lui, ses différends avec le président du RNI avaient débuté en juin 2019, quand il a été évincé de la présidence de la région et remplacé par sa cousine Mbarka Bouaida, qu’il accuse d’être « une marionnette » entre les mains d’Akhannouch, rapportait la même source.

Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu