logo du site ledesk
En off
Les confidentiels du monde des affaires et des cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
28.07.2022 à 17 H 54 • Mis à jour le 28.07.2022 à 22 H 32
Par
Automobile

Formule 1: Porsche rachète 50% de Red Bull Racing, une info leakée au Maroc

Les détails du deal ont été fuités à travers une publication datant du 21 juillet du Conseil de la concurrence marocain consultée par Le Desk

Depuis ces dernières 24 heures, la presse spécialisée automobile à l'international se fait l'écho d'un leak assez particulier.


Les rumeurs allaient bon train depuis quelques mois déjà au sujet du rapprochement de géants de la course automobile, Porsche et Red Bull Racing, prévoyant de s'allier à partir de 2026 pour se renforcer dans la Formule 1. Une annonce devait être faite dans ce sens le 10 juin en marge du Grand Prix d'Autriche, avant qu'elle ne soit retardée en raison de la décision du Conseil mondial de l'automobile de reporter la validation de la nouvelle réglementation moteur pour la Formule 1.


Sauf qu'un élément viendra chambouler le tout : les détails du deal ont été fuités, depuis le 21 juillet dernier, à travers une publication du Conseil de la concurrence marocain, consultée par Le Desk et relayée par les médias étrangers.


Alors qu'on pensait qu'il s'agira pour Porsche d'uniquement devenir un fournisseur moteur pour Red Bull Racing, l'institution dirigée par Ahmed Rahhou annonce qu'il s'agira plutôt d'un rachat par l'Allemand de la moitié des activités de Red Bull Technology Limited. Une notification au Conseil de la concurrence à Rabat avait été faite le 8 juillet. Une procédure nécessaire dans ce type de transaction où les acteurs sont obligés de déclarer leurs intentions dans tous les pays où ils sont présents, afin d'éviter tout éventuel monopole.


Le document du Conseil de la concurrence fait état de deux opérations à mener. La première est relative à la création d'une entreprise commune, entre Dr. Ing. H.C.F Porsche Aktiengesllschaft et Red Bull Gmbh. La joint-venture devrait opérer en matière de fabrication d'unité de puissance (motorpropulseur). Dans son résumé non confidentiel, le Conseil de la concurrence précise que cette société développera et fabriquera une unité de puissance pour Red Bull Technology Ltd.


Quant à la seconde opération, elle porte sur une prise de participation et une prise de contrôle, opérée entre Dr. Ing. H.C.F Porsche Aktiengesllschaft et Red Bull Technology Ltd. La nature de l'opération est une acquisition à hauteur de 50 % des actions de la cible, à savoir Red Bull. Objectif pour cette seconde opération : pouvoir développer et fabriquer des châssis de Formule 1.


©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu