En off
Les confidentiels sur les cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
24.05.2019 à 04 H 46 • Mis à jour le 24.05.2019 à 07 H 16
Par
Naturalisation

Plusieurs personnalités étrangères naturalisées marocaines par Mohammed VI

Près d’une dizaine de personnalités ont été naturalisées marocaines vers la fin du mois d’avril, indique un bulletin officiel publié le 25 avril.


Mohamad Reza Nouri Esfandiari, businessman iranien, époux de Lalla Joumala, actuelle ambassadrice du Maroc aux Etats-Unis et membre de la famille royale. Il est connu pour être un proche de la famille de l’ancienne reine d’Iran, Soraya.


L’écrivain algérien Kébir Mustapha Ammi, né à Taza en 1952 de mère marocaine, a également été naturalisé par le souverain ainsi que le romancier français Michel Canesi, co-auteur de la fiction, Villa Taylor, qui a pour décor ce lieu mythique de Marrakech où de nombreuses personnalités ont séjourné : Winston Churchill, Franklin Roosevelt, Charlie Chaplin… .


Idem pour l’homme d’affaires français Patrick Guerrand Hermès. L’amateur de Polo et de chevaux, héritier Hermès, est connu pour souvent résider à Larache où il détient un haras, en plus d’un club de Polo, Le Palmeraie Polo Club. En 2011, il avait été au coeur d’un litige sur un terrain en bord de mer près d’Asilah. L’affaire avait été portée à l’écran à travers un documentaire… 


Françoise Atlan, chanteuse française d’origine algérienne, soprano et spécialisée dans la musique traditionnelle arabo-andalouse et séfarade, a aussi été naturalisée. Celle-ci intervient quelque temps après sa performance le 30 mars à l’Institut de formation des imams à Rabat, devant Mohammed VI et le Pape Benoît où elle a chanté aux côtés de Caroline Casadesus et Shami El Harati lors d’un concert inédit mêlant symboliquement les trois religions monothéistes


Enfin, en plus de ressortissants français d’origine maghrébine, le roi a également naturalisé deux champions d’art martial. Il s’agit de Mohamed Al Zein, boxeur allemand et du tchétchène Taisumov Mairbec, connu de la MMA.


Ce n’est pas la première fois que Mohammed VI accorde la nationalité marocaine à des personnalités publiques. Parmi elles, le chanteur algérien Cheb Khaled en 2013 qui déclarait fièrement aux médias nationaux être très proche du souverain ou encore l’acteur français Gérard Darmon, fils d’un berbère judaïsé ayant vécu en Algérie.

Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu