S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
15.03.2020 à 21 H 55 • Mis à jour le 15.03.2020 à 22 H 35 • Temps de lecture : 1 minutes
Par La rédaction

Les Marocains d’Italie refoulés d’Espagne vers leur pays de résidence

Sans issue, les Marocains d’Italie qui avaient pris la route, à travers la France, puis l’Espagne dans l’espoir de rallier le Maroc via Algésiras se sont pour la plupart résignés à prendre le chemin du retour.


Selon nos sources, suite à des négociations entre le vice-consul d’Algésiras, les représentants des MRE et un médiateur officiel espagnol, près de 80 % des 400 personnes concernées par cette situation, ont accepté de rebrousser chemin. Le consulat du Maroc a pris en charge les frais de carburant des autocars mobilisés dans ce sens et a décaissé pour chaque refoulé la somme de 50 euros pour leur permettre de faire face à leurs dépenses de base.


Certains ont toutefois refusé l’offre, dont des touristes marocains piégés dans le sud de l’Espagne.


Les personnes coincées à Sebta (Ceuta) se trouvent encore sans solution, ce qui a provoqué des tensions avec les autorités de la villes. Entassés dans un camp de fortune, ils ont été pris en charge par des associations musulmanes locales, rapporte El Pueblo de Ceuta.



A Melilla, où ils sont moins nombreux, les Marocains d’Europe ont pu revenir par la voie maritime sur le continent au port d’Almeria où ils avaient embarqué.



SUIVEZ NOTRE LIVE SUR LA CRISE DU CORONAVIRUS AU MAROC ET DANS LE MONDE >            >            >            >             ICI



©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
En continu
Plus d'infos en continu