En off
Les confidentiels sur les cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
02.08.2018 à 16 H 32 • Mis à jour le 02.08.2018 à 18 H 21
Par
Gouvernement

Abdelkader Amara assure l’intérim aux Finances

Le porte-parole du gouvernement a annoncé qu’un décret portant sur la désignation d’un ministre devant assurer l’intérim au département de l’Economie et des Finances avait été signé par Saâdeddine El Otmani après le limogeage de Mohamed Boussaid par Mohammed VI. Des sources proches de la primature citent le nom de Abdelkader Amara, ministre de l'Equipement, du Transport, de la Logistique et de l'Eau

Le ministre de l’Equipement et des Transports, Abdelkader Amara, a été désigné pour assurer l’intérim à la tête du ministère de l’Economie et des Finances après le limogeage de Mohamed Boussaid par le roi Mohammed VI, selon des sources proches de la primature citées par la presse.


Le décret officialisant cette nomination a été paraphé, le 2 août, par le chef du gouvernement Saâdeddine El Otmani, a indiqué le porte-parole de l’Exécutif, Mustapha El Khalfi lors du point de presse hebdomadaire, se réservant cependant à livrer l’identité du ministre intérimaire.


Interrogé par la presse sur les raisons qui ont poussé le Palais à une telle décision et sur les rumeurs de tensions au sein de l’exécutif à ce propos, El Khalfi a indiqué qu’il n’a « aucun commentaire sur une décision annoncée par un communiqué du Cabinet royal, d’autant qu’elle a été prise conformément aux dispositions de la Constitution », ajoutant que celle-ci « n’a pas fait l’objet de débats houleux au sein du Conseil du gouvernement ».

Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu