En off
Les confidentiels sur les cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
20.06.2019 à 13 H 07 • Mis à jour le 20.06.2019 à 19 H 56
Par
Energie

Affaire Platinum Power: le recours en annulation de Toporek jugé irrecevable

Dans un communiqué parvenu au Desk, l’énergéticien privé Platinum Power annonce « avoir obtenu gain de cause dans son procès contre Michael Toporek auprès du tribunal de commerce de Casablanca ». « Le jugement a été rendu ce 20 juin 2019 », poursuit la même source.


« La révocation de Michael Toporek par l’assemblée générale du 5 février 2019 est donc encore une fois confirmée par un jugement ».

 

Pour rappel, Michael Toporek a été révoqué par l’assemblée générale pour motif de «  rupture de confiance ». Deux actionnaires ont déposé une plainte au pénal contre Michael Toporek et l’ancien directeur financier Amine Amzazi pour « escroquerie, abus de confiance et détournement d’actifs » concernant le projet AM Wind/ Soluna, ajoute le communiqué signé par Platinum Power.

 

Ceci-dit, selon un compte-rendu du jugement établi par Diouri Law Firm, dont Le Desk a obtenu copie, il est indiqué que la demande d’annulation de l’AGE du 5 février 2019 a été « jugée irrecevable ».


Selon une source proche du dossier, « la procédure a été déclarée irrecevable parce qu’il existe une clause compromissoire (…), la justice ne s’est donc pas prononcée ».

 

« Une clause compromissoire est une clause qui donne compétence à un tribunal arbitral pour connaître de ce contentieux. Le tribunal de commerce de Casablanca n’est pas compétent. La décision est donc claire : rien n’est confirmé… », ajoute-t-elle.


« L’irrecevabilité avait été jugée en mai dernier et aujourd’hui sur le fond. Il faut que Toporek aille à l’arbitrage à Paris. De toute façon l’assemblée générale est souveraine, Allen Overy (pour TGCC, ndlr) et DLF (pour Belmamoun) avaient basé cette stratégie sur la jurisprudence », estime une autre source contradictoire… 

Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu