logo du site ledesk
En off
Les confidentiels du monde des affaires et des cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
28.10.2022 à 14 H 45 • Mis à jour le 28.10.2022 à 15 H 03
Par
Énergie renouvelable

Après l’Iresen, Badr Ikken rebondit en s’alliant à Mazars à travers son nouveau cabinet

Quelques mois à peine après avoir lancé son cabinet privé Gi2, mais aussi son fonds d'investissement Gi3, Badr Ikken, ex-patron de l'Institut de Recherche en Énergie Solaire et Énergies Nouvelles (Iresen), s'allie au cabinet d'audit et de conseil Mazars, pour accomapgner les entreprises marocaines et africaines dans leur transition énergétique.


« Cette offre a été développée autour de la gouvernance, la gestion des risques, l’élaboration de stratégie de durabilité, de rapports extra-financier, de reporting ESG, en passant par l’audit énergétique, des solutions quantitatives, de conformité TCFD, d’ingénierie et la réalisation de projets verts et de gender balance », fait-on savoir dans un communiqué diffusé ce vendredi.


« Cet accompagnement vise notamment à soutenir les entreprises dans leur effort de réduction de leur consommation énergétique et d’utilisation des énergies propres dans leur processus de production. L’objectif étant d’améliorer l’efficacité énergétique de leurs équipements et bâtiments et opter pour une "sobriété énergétique" », ajoute la même source.


Pour Abdou Diop, Managing Partner de Mazars au Maroc, son cabinet « est engagé depuis plusieurs années dans l’accompagnement des entreprises qui souhaitent placer la durabilité au centre de leurs activités. Pour consolider et renforcer notre offre, nous avons souhaité franchir une nouvelle étape en établissant une alliance avec Gi2, un partenaire avec lequel nous avons noué une relation étroite de longue date »


De son côté, Badr Ikken, affirme que « l’accompagnement de la transition énergétique doit se faire en exploitant des solutions technologiques et innovantes mais surtout en prenant en considération les aspects stratégiques, socio-économiques et financiers afin de développer des modèles durables et des approches intégrées. Mazars est, à ce titre, le partenaire de choix, assurant une complémentarité avec Gi2 pour relever les défis de cette transition ».


Pour rappel, au lendemain de son départ de l'Iresen, Badr Ikken s'était associé à Zakaria Naimi, directeur du Green Energy Park, mais aussi à l'homme d'affaires multi-cartes Nasser Bouazza, pour lancer simultanément Gi2 et Gi3. Le premier se présente comme un cabinet privé de conseil et d'ingénierie spécialisé dans les énergies renouvelabes, l'efficacité énergétique et les services EPC. Son nom va pour Green Innov Industry, tandis que Gi3 (Green Innov Industry Investment) se révèle être un fonds d'investissement et de développement d'entreprises novatrices.


Lire aussi : EnR : Ikken, Naimi et Bouazza lancent le cabinet Gi2 et le fonds d’investissement Gi3

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu