S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En off
Les confidentiels du monde des affaires et des cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
03.08.2022 à 09 H 46 • Mis à jour le 24.09.2023 à 19 H 47
Par
Énergies

DLA Piper en conseil du « repowering » du parc éolien Koudia Al Baida

DLA Piper, le cabinet d'avocats international, a fourni ses conseils à la Banque européenne de développement (BERD), la Société Générale, Attijariwafa bank, la Banque Centrale Populaire et la Banque d'Afrique pour le développement et le financement d'un projet unique en son genre en Afrique et dans la région MENA, apprend-on.


Il s'agit du « repowering » du parc éolien de Koudia Al Baida, près de Tétouan qui, une fois achevé, permettra de doubler sa capacité pour atteindre 100 MW afin de fournir de l'énergie à 420 000 personnes.


« Nous sommes ravis d'avoir travaillé sur ce projet de remotorisation marquant, le premier du genre dans la région, alors que le Maroc fait pression pour une croissance significative des infrastructures d'énergie renouvelable », a déclaré Nacim Bounouara, associé en projets énergétiques et d'infrastructures chez DLA Piper.


Pour rappel, Koudia Al Baida est le plus vieux parc éolien du Maroc et d'Afrique, dont la mise en service a été effectuée en 2000. D'un montant global de 130 millions d'euros, dont 48,5 millions sont financés par la BERD,


Les travaux ont récemment été lancés après avoir bouclé le financement. Ce projet permettra au Maroc d'atteindre au moins 52 % de capacités renouvelables dans son mix électrique d'ici 2030.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu