logo du site ledesk
En off
Les confidentiels du monde des affaires et des cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
17.06.2022 à 14 H 03 • Mis à jour le 17.06.2022 à 14 H 03
Par
Logistique

Incident « sans dégâts » sur le convoi Sensyo Pharmatech à El Mansouria

Un des camions assurant le transport des 111 modules totalisant 35 000 tonnes de la future usine de vaccins Sensyo Pharmatech du port de Casablanca vers le site de Benslimane a dû s’immobiliser au niveau d’El Mansouria, son chargement ayant partiellement versé sur la chaussée au matin de ce 17 juin, apprend-on de sources concordantes.


Selon nos informations, l’escorte de police et de gendarmerie du convoi a rapidement sécurisé les lieux. Des appareils de levage ont été mobilisés pour replacer sur le poids-lourd semi-remorque le container d’un des plus imposants modules dont les harnais avaient cédé.


Contacté par Le Desk, Bouchaib Zeroual, patron de Golden Inter Services (GIS), la société de transport routier en charge de la noria logistique, a refusé de commenter l’incident.


Auprès de l’entourage de Ceva Logistics (groupe CMA-CGM) en charge du dédouanement, on affirme que le transporteur GIS, mandaté en Delivery Duty Paid (DDP, soit le transport, risque et assurance) par Morimatsu –  la firme japonaise ayant conçu et fabriqué les modules à Shanghai, en Chine -, a fait appel à de nombreux sous-traitants pour assurer le transfert du matériel jusqu’à sa destination finale.


Des sources proches de l’opération ont toutefois assuré au Desk que le chargement, recouvert d’une bâche verte et siglé Morimatsu et Pharmadule (sa branche suédoise), « n’a subi aucun dégât matériel ou humain ».

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu